prises de vues d'Auriac (Corrèze) - Album photos - Les Photos de Barbenoire

prises de vues d'Auriac (Corrèze) : Toutes les photos prises de vues d'Auriac (Corrèze) - Les Photos de Barbenoire : prises de vue prises lors de...

http://barbenoirephotos.canalblog.com

 

Avant propos:

Job 1
14il arriva auprès de Job un messager qui dit: Les boeufs labouraient et les ânesses paissaient à côté d'eux; 15des Sabéens se sont jetés dessus, les ont enlevés, et ont passé les serviteurs au fil de l'épée. Et je me suis échappé moi seul, pour t'en apporter la nouvelle. 16Il parlait encore, lorsqu'un autre vint et dit: Le feu de Dieu est tombé du ciel, a embrasé les brebis et les serviteurs, et les a consumés. Et je me suis échappé moi seul, pour t'en apporter la nouvelle.…


Bref historique du village d'Auriac:

Auriac peut provenir du latin aurum l'or suivi du suffixe -acum désignant le lieu, ou encore du nom Aurelius suivi du suffixe -acum. Auriac aurait connu les deux formes anciennes Aureus (signifiant en latin doré ou splendide), puis Auriaco en 1105.

D'autres sources, de tradition orale, prétendent que l'origine du nom d' Auriac viendraient de la présence d'or dans les multiples ruisseaux de la commune.

Par ailleurs ,détail important pour la suite de l'article ,Auriac est habité dès le néolithique.

Au xiie siècle Étienne d'Obazine et les moines cisterciens de l'abbaye d'Aubazine, fondent l'abbaye de la Valette. À la suite de la mise en eau du barrage du Chastang en 1951, les bâtiments de l'abbaye sont immergés.


 

Je vous propose avant la conclusion de cet article, une retranscrpition de la légende quit fut le moteur de cette petite expédition ( fort amusante avec mon acolyte Henri-Gilbert,toujours prompt à rafraichir l'ambiance de sa bonne humeur et des ses calembours !) :

"Il y’a bien longtemps,un serpent trouva refuge dans une gorge au confluent de la Luzège et de la Dordogne,ce serpent mesurait plus de dix mètres de long,avait une tête plate,des dents de requin,des yeux en boule sur les cotés et une immense langue .Non loin,dans le hameau de Monderoche(sur la rive droite de la Dordogne,vivait une famille du nom de Job,descendante en ligne droite du personnage biblique,dit-on.Job chargea un ami de surveiller le serpent car le monstre avait enlevé ses enfants et leur mère.Un matin Alors que la bête était endormie,le guetteur la tua d’un coup de javelot.En battant l’air de son corps, le monstre detruisit complétement les maisons du hameau de Monderoche qui n’existe plus.en revanche,plusieurs hameaux de l’autre coté de la rive de la Dordogne porte le nom de Job."

(extrait de l'ouvrage Légendes et mystères des régions de France Par Éloïse MOZZANI)

Conclusion :

 Je vous laisse seul juge de la part de vérité dans cette légende, j'y vois pour ma part une réponse à la soif de l'or de nos orpailleurs de La Dordogne, animés par des atavismes celtes et ligures ( Le mégalithe sur place ne laisse pas trop de doute sur leurs origines ethniques et l'époque ou tout cela s'est passé) et peut être ,selon mon intime conviction, une réponse biblique (même allégorique) a leur malchance dans l'enteprise et les dégâts commis par celle ci dans leur vie quotidienne.

.La vérité, vue le contexte historique et socio culturel et spirituel du village d'Auriac ( dont l'étymologie est revelatrice) se trouvant à mon sens dans la morale de l'histoire et de ce que ces hommes en ont retiré et peut être des demêlés avec  un animal  aquatiqe inconnu a nos yeux modernes ou mal identifié par nos ancêtres, rendu responsable de leur propres errements spirituels qui aurait servir de ciment à cette légende et qu'ils furent bien avisés de s'en remettre à l'écriture biblique...

à vous d'en tirer vos propres conclusions et de faire vos propres recherches!!!