Ruines du château de la Roche Haute - Album photos - Les Photos de Barbenoire

Ruines du château de la Roche Haute : Toutes les photos Ruines du château de la Roche Haute - Les Photos de Barbenoire : "Le triomphe des démagogies...

http://barbenoirephotos.canalblog.com

 

Bref Historique du lieu:

Les vestiges restaurés du château médiéval dit de la Roche haute, bâti à la fin du XIVe siècle, se trouvent sur une éminence rocheuse. Durant les guerres de Religion, les barons de Gimel, chefs des ligueurs de la contrée, subirent, en 1594, un siège de quatre mois de la part des Huguenots et furent contraints de se rendre. On y pénètre par une belle porte en arc brisé donnant sur une cour où les vestiges d'une tour, mur d'enceinte, escaliers servent de cadre à un spectacle "Son et Lumière" de toute beauté, organisé chaque année au mois de juillet avec le concours d'une centaine d'habitants. Un senter de randonnée relie le parc du château à la rive gauche de la rivière grâce à une passerelle et permet de rejoindre le pont des cascades et le pont du péage. Les maisons du hameau, situées au pied des remparts, ont en partie été restaurées grâce aux pierres du château de la Roche basse.

Contexte Historique:

La Ligue catholique, la Sainte Ligue ou la Sainte Union est le nom donné pendant les guerres de religion à un parti de catholiques qui s'est donné pour but la défense de la religion catholique contre le protestantisme. Son succès est tel qu'elle devient un danger pour la monarchie. En 1588, elle parvient à chasser le roi Henri III de la capitale. La Ligue décline petit à petit devant les victoires du roi Henri IV. Elle constitua un des plus grands dangers que connut la monarchie française avant l’avènement de l’absolutisme, avec la Fronde, au siècle suivant, dont les acteurs gardèrent présente à l'esprit la Ligue, comme modèle ou comme repoussoir.